La vérité à propos du serpent

J’ai toujours été une chercheuse de La Vérité. J’ai fait bien des détours, riches en apprentissage, afin de revenir à la base: Dieu et sa parole, la Bible.

J’ai grandi dans une famille catholique qui croyait en Dieu. Petite fille, j’avais une grande foi en Dieu. Mais durant l’adolescence, afin d’être comme les autres, j’ai mis de côté ma foi afin d’être « normale ». J’avais beaucoup de souffrances, mais je ne savais pas comment les libérer. Adolescente, je me suis tournée tranquillement vers le nouvel âge.  Cependant, cela n’a pas guéri mes maux physiques et mon mal-être, mais tout s’est grandement amélioré, suffisamment pour trouver une belle qualité de vie. J’ai étudié la plupart des autres religions. J’ai choisi d’observer les religions avec un oeil critique. Et j’ai réalisé rapidement que la religion catholique était absurde. 

Évidemment, il y a des exceptions! Il y a des gens, des prêtres, des enseignants de sciences religieuses qui ont contribué à alimenter ma flamme pour Dieu avec leur foi! Je les en remercie infiniment! Mais je parle ici d’une façon générale. Je trouvais illogique que la Bible parle tant de l’âme, mais que la religion catholique ne nous apprenait pas à être en tant qu’âme. Je trouvais que cette religion nous poussait à se dénigrer et qu’elle ne nous enseignait pas dutout à devenir paisible et vraiment heureux. La religion catholique ne nous apprend pas à développer une relation, une communication avec Dieu, mais à avoir peur de lui, ce « Dieu vengeur ». Elle ne nous enseigne pas à lire la Bible pour la comprendre, mais à juste écouter les paroles d’un prêtre à l’église, et à mettre cela aux poubelles quand on sort de l’église.

Mes yeux s’ouvrirent et je devins absolument contre la religion catholique, avec tout son endoctrinement, son hypocrisie, les abus de pouvoirs, les abus sexuels, etc. En fait je devins contre toute religion et je me tournai complètement vers le nouvel âge. Je devins enseignante de yoga et de méditation. J’ai choisie mes croyances « à la carte », hors de toute religion, selon ce qui faisait du sens pour moi. C’est ce que je croyais, enfin. 

Maintenant, je réalise maintenant, que j’étais tout simplement endoctrinée par le nouvel âge. J’ai complètement tombée dans le piège. Le nouvel âge est une déception monumentale, monstrueuse. Tout comme moi, beaucoup de Québécois, de Canadiens et de gens provenant de partout à travers le monde, se sont détournés de la religion catholique (ou d’autre religion), ou pour plonger dans le nouvel âge, ou pour devenir athé. Moi j’ai toujours cru en Dieu, et jamais je n’aurais pu me considérer athée. La société tente par bien des moyens de nous couper de la vraie foi en Dieu, mais heureusement, je ne suis pas tombée dans le piège. À force de persévérer dans ma foi, j’ai retrouvée ma relation avec Dieu.

J’ai pris conscience maintenant qu’en fuyant le piège de la religion catholique, j’étais tombé dans celui de la religion du nouvel âge. Et pourquoi je dis que c’est un déception? Pour beaucoup, beaucoup de choses. Je n’expliquerai pas tout dans ce texte car il serait trop long. Premièrement, parce que  c’est une religion déguisée, hypocrite. On pense être hors de toute religion, mais on se retrouve complètement dans une religion du nouvel âge. Une religion donnant l’illusion d’unifier tout les humains, une nouvelle religion pour nous contrôler tous. Cela me fait penser au Seigneur des Anneaux: « un anneau pour les gouverner tous ». Je vous suggère d’aller vous renseigner dans les médias sur les actions et proclamations du pape durant les derniers mois… 

Je me considère assez experte dans le yoga, la méditation et le new age en général. Car je l’ai étudié, pratiqué et enseigné depuis 1998 très intensément. Je vous confirme, qu’on ne peut pas sortir les religions de la méditation et du yoga. De plus, cela m’avait toujours laissée sur mes gardes, mais sachez que les fondements du yoga et méditation est d’éveiller l’énergie kundalini, représentée par un serpent lové à la base de la colonie vertébrale. Souvent je me disais que ce serpent pouvait très bien être lié au serpent avec Adam et Ève, mais je ne réussissais jamais à trouver d’informations à ce sujet jusqu’à l’été dernier. 

 Je vous confirme, le serpent du nouvel âge est le même que celui qui tenta Adam et Ève. Je vous confirme: il est impossible de sortir le serpent du nouvel âge, incluant le yoga et la méditation! Ce serpent est Le Fondement du nouvel âge. Je trouve que c’est très décevant, car je faisais du yoga, de la méditation et toutes sortes de technique nouvel âge, avec de si belles intentions! Des intentions d’amour inconditionnel, de paix sur la terre. Unifier toute les religions pour s’aimer les uns les autres! Fini les guerres à cause de différences ethniques ou religieuses. Quel beau projet! Un beau discours mensonger. Tellement de gens se tournent vers le nouvel âge, tout comme je l’ai fait. C’est de plus en plus populaire. Mais si le fondement est le serpent, cela veut dire que c’est son discours qu’on écoute! Et le discours du serpent est perfide.

Pensez un instant à nos ancêtres Adam et Ève… Est-ce que le serpent veut leur bien? Est-ce qu’il leur dit la vérité? Que promet-il ? Il dit à Ève:

« Vous ne mourrez absolument pas, mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront et vous serez comme Dieu… » (Genèse 3;4-5)

Alors ils ont écouté le serpent au lieu de Dieu. Le serpent est le pire des conseillers.

Est-ce qu’il veut votre bien? non! Est-ce qu’il dit la vérité? non! Souvenez vous que le serpent est le père du mensonge! (Jean 8:44) Le serpent a mentit à Ève. Il a menti afin que Ève et Adam transgressent les lois de Dieu, ce qui créa leur chute du Jardin d’Éden et ils perdirent la sécurité de leur refuge en Dieu. Étrangement, la déception du nouvel âge nous promet justement de devenir Dieu, car Dieu est en nous, « nous sommes Dieu », ils disent. Il faut activer des choses en nous afin de devenir le le dieu que nous somme. Développer notre divinité, afin de co-créer notre vie, notre réalité. 

Le nouvel âge est très large, il est partout: la loi de l’attraction, le yoga, la méditation, le Reiki et tout autre traitement d’énergie, la divination, etc. Analysez par vous même. L’histoire se répète, c’est assez clair! Le serpent nous ment encore en nous promettant de devenir Dieu. Le même mensonge, par le même serpent.

Je suis donc complètement sortie du nouvel âge. Je sais que le nouvel âge « à la cote » dans notre société. C’est « in », c’est glamour et tout. Mais ce n’est qu’un grand mensonge, une déception totale. J’observe maintenant clairement cette déception.  Et sachez que je réalisais au fil des années que j’avais de plus en plus de maux de dos très étranges. Je devais même parfois restée alité des jours tellement tout mon dos était bloqué, barré. Quand j’avais ces douleurs, je me souviens que je me disais: « je vais devoir faire plus de yoga encore », bien que j’en faisais déjà beaucoup. Aujourd’hui mes yeux se sont ouverts et je sais que le yoga et la méditation causait ces douleurs. Et j’ai découvert plusieurs personnes qui ont vécu des choses semblables, ce qui m’a confirmé. J’ai relié les points et vu la réalité! Mon cas n’est pas unique! Depuis que j’ai arrêtée, j’ai de moins en moins de douleurs. 

Un autre élément important: un des commandements de Dieu est de ne pas vénéré d’autre Dieu ou d’idole. Et c’est ce qu’on fait en yoga, méditation et tout le nouvel âge, qu’on le sache ou non, qu’on le fasse consciemment ou non. On vénère le serpent, et plusieurs vénèrent même des statues et photo (ce que je ne faisais pas, bien que j’avais des statues comme décoration. Mais j’avais des statues!). Pour la plupart des religions et philosophies de l’Orient (Hindoue, Égypte, etc.) nous poussent vers le Dieu du Soleil. Par exemple, en yoga, le réchauffement qu’on fait à tout les cours, généralement, s’appelle étrangement Surya Namaskar: « salutation au soleil ». Un jour j’ai ressenti ce lien en faisant du yoga, alors j’ai cessé pendant un moment de faire la salutation au soleil. Je ressentais que sans le savoir, quand je faisais la salutation au soleil, c’était comme si je saluait, vénérais le dieu du soleil, et ce ce dieu du soleil me semblait être un serpent! Puis je me disais de plus en plus, « voyons Lyne, ça doit être de la paranoïa, hihihi, c’est impossible que tout ceux qui fassent du yoga entre autre vénèrent sans le savoir le dieu du soleil, le serpent!». Alors j’avais recommencé un peu la salutation au soleil. Mais aujourd’hui, je réalise que c’était le Saint-Esprit qui m’avait clairement révélé la vérité. Ainsi, un an après, j’ai découvert que la Bible nous met en garde de multiples fois, de ne pas se prosterner devant le dieu du soleil,(Deutéronome 17:2-5, 4:19, Ézechiel 8:16, 2Rois 23:5-11, etc). C’est simple, un plus un égal deux! Ce n’est pas parce qu’on ne sait pas l’impact et la signification de ce qu’on fait que cela n’a pas d’effets! 

 Alors en tant qu’Éclaireuse, je me fais Gardienne de la Vérité, et je choisi de proclamer la Vérité, afin que ceux qui ont des oreilles entendent. Et que ceux qui choisissent de sortir de la déception aient des paroles et des témoignages, afin de les aider à prendre conscience de ce qui se passe sournoisement. 

Jésus à dit: « Gardez-vous des prophètes de mensonge. Ils viennent à vous déguisés en moutons, mais aux dedans ce sont des loups voraces. »

Matthieu 7:15

Attention! Je ne dis pas que les enseignants de yoga et méditation sont des loups voraces, au contraire. Certains le sont, oui, comme il y en a dans tout. Habituellement, ils ne savent juste pas, tout comme je ne savais pas. J’avertie ceux qui veulent entendre pour qu’ils s’éveillent, car j’aurais aimé qu’on m’avertisse quand j’avais commencé le yoga et la méditationn en 1998. La plupart ne sont poussées que par de superbes intentions d’amener les gens à se sentir mieux. Et j’étais comme eux avant. Dans une pure innocence, dépourvue de ces connaissances essentielles. Mais sans le savoir,  en enseignant, j’instruisais les gens avec les enseignements du serpent… Et je suis désolée de cela, pardonnez-moi, svp. Et pour ajouter à la confusion, il faut savoir que les doctrines du serpent sont tricotés avec beaucoup de fils de vérité (manger santé, faire de l’exercice, respirer, s’étirer, etc.) sur un canevas de mensonges qui n’est pas apparent. Le nouvel âge est trompeur, décevant.

Vous connaissez l’expérience faite sur les grenouilles? Il placent une grenouille dans un chaudron d’eau froide. La grenouille se prélasse dans l’eau. Mais tout doucement, imperceptiblement, on monte la température de l’eau. On monte, on monte la température, jusqu’à ce que la grenouille meure, cuite car l’eau est trop chaude. Alors je suis bien heureuse de m’être réveillé de cette transe hypnotique! La grenouille à réalisée que ça commençait à chauffer! Et j’ai, grâce à Dieu, eu le courage de sortir du chaudron! Avez-vous le courage de sortir du chaudron ?

Je sais que je n’aurai pas la cote du public de nommer ces choses. Mais je prends mon courage et je choisi de les proclamer afin d’aider les gens à vraiment s’éveiller de cette illusion. Je proclame la Vérité car Dieu me demande d’être une Garde de la Vérité, une Éclaireuse. Je fais ma part, et vous avez le choix de tester par l’esprit par vous-mêmes, ou de refuser l’information. 

Comme on dit, j’avais jeter le bébé avec l’eau du bain… En rejetant le catholicisme, j’avais aussi jeter la Bible. Mais maintenant, je réalise mon erreur. Je me suis donc mise à lire et à étudier la Bible. Je n’ai donc aucune prétention. Je ne suis pas diplômé en théologie, ni rien. Je suis une femme qui choisie de me laisser guider par Dieu. Humblement, j’apprends à laisser Dieu se manifester par moi, à laisser sont Saint-Esprit m’habiter et s’exprimer par moi. J’ai tout à apprendre! Mais mon cheminement ma donner la sagesse de retourner à Dieu et de suivre ses lois. C’est un chemin de découverte. À chaque jour Dieu m’enseigne et j’apprends à recevoir ses enseignements. Ainsi, bien humblement, je suis une Garde de la Vérité, une Éclaireuse pour aider les gens à s’éveiller.  

Que Dieu vous bénisse et que Dieu vous montre la voie de la vérité.

Lyne Larocque, M. Sc., Guide Sérénité-Vitalité pour les Guerriers de Dieu ! 

LyneLarocque.com

Merci de partager ou reproduire dans son intégralité! Tous droits réservés.

L’antidote, c’est l’Amour!

Oui, cette semaine, je vous parle de L’Amour!

Je vous encourage à revenir à l’Essentiel. Toutes les lois de Dieu se résument en une simple Loi: « aimez-vous les uns les autres ». Si tout les êtres observaient cette loi, tout irait beaucoup mieux sur terre et dans nos coeurs! Aimer ceux qu’on aime, leur démontrer, va de soi généralement, mais pas toujours. Alors portez attention à mieux démontrer votre amour à votre entourage. Car beaucoup de gens démontrent parfois des manques d’amour envers leurs proches. Nous perdons parfois le contrôle de nous-même avec les stress, les soucis, les blessures, les échéanciers, etc. Tout peut se faire dans l’amour, le respect et la communication!

Lorsque l’on dit aimez-vous les uns les autres, cela va loin. Il n’y a pas grand mérite à aimer ceux qui nous aime, car cela va de soi! Il nous est demandé d’aimer aussi ceux qui se déclare nos ennemis! Oui, de vraiment les aimer, pas de faire semblant. 

Je précise qu’il est clairement important de mettre nos limites, de s’exprimer, de communiquer, etc. La Bible rapporte que Jésus-Christ de Nazareth a dit: « Aimez-vous les uns les autres; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres. »(Jean 13:31). Il nous a enseigné à faire comme lui. Il est un modèle pour nous et il a placé la barre haute! Il aimait et ressentait de la compassion pour tout les êtres, qu’il soit d’accord ou non avec leur valeurs. 

Parallèlement, il mettait aussi ses limites. Loin de moi l’idée d’encourager les gens à s’oublier, à se laisser abuser et manquer de respect. Lorsque Jésus-Christ de Nazareth a chassé les marchands du temple, on peut dire qu’il a mis ses limites (ceci est cité des les 4 évangiles). Aussi, Il a dénoncé les crimes sordides  et les meurtres des sages perpétrés par les scribes et pharisiens en les appelant « Serpent, race de vipère! »(Mathieu 23:33).  Parfois, il faut avoir le courage de dénoncer l’inacceptable, comme il l’a fait. L’amour nous pousse à dénoncer les vraies choses et à dévoiler l’inacceptable afin d’y remédier. Pensez à comment il est important pour un parent de mettre des limites envers son enfant! Pensez à l’importance de nommer et exprimer les faits, d’appelez les choses par leur vraie nom, de dévoiler les non-dits, l’inacceptable et les manques de respects… C’est primordial!

Donc, d’une façon générale, apprenez à être de plus en plus aimants, patients et tolérants envers les autres. Cela amplifiera votre paix intérieure, votre sérénité. Parallèlement, par Amour pour vous, apprenez à être de plus en plus conscient de ce qui est. Choisissez de voir les choses et de les nommer. Dosez cela avec sagesse! 

De plus, oui, il y a l’amour des autres, mais il y a aussi l’amour de soi! Apprenez à vous aimer. Vous savez ce qui permet de vraiment s’aimer, profondément? C’est de s’aimer en tant qu’Enfant de Dieu, en tant que Guerrier de Dieu. S’aimer ainsi nous permet de ressentir une sérénité de plus en plus puissante. Notre valeur est solide, car elle se fonde sur notre identité en tant qu’Enfant de la Lumière, en tant qu’Enfant du Dieu Tout-Puissant. 

Concrètement, au quotidien, je vous encourage à faire des petits gestes d’amour envers les autres. Démontrez de l’amour à vos proches, aux connaissances, aux inconnus que vous croisez l’espace d’un instant! Ressentez de l’empathie pour tout les êtres et faites des petits gestes au quotidiens! Faites des actions et des paroles d’amour désintéressées. Offrez de la gratitude, de l’appréciation, un regard aimant, de l’aide à quelqu’un qui en a besoin. Tout cela sans rien attendre. Juste pour célébrer la Vie et l’Amour qui est toujours sur terre. Donner au suivant!

Pensez juste au pouvoir miraculeux d’un beau sourire authentique! Un simple sourire fait des miracles! Ressentez et partagez cette Amour fraternel entre habitant de cette terre . 🌈

Lyne Larocque, M. Sc., Guide Sérénité-Vitalité pour les Guerriers de Dieu ! 

Merci de partager à ceux que vous aimez en préservant l’intégralité du texte. 🌈🙏🏻

LyneLarocque.com Tous droits réservés.

La Pâque

En ce lundi de Pâque, je vous propose de réfléchir à la signification de Pâque. On a tous bénéficié d’un beau congé, beaucoup de familles se sont réunies. Pour ma part, dans ma famille, c’est un beau moment dans lequel on passe du temps ensemble, ce qui est merveilleux. 

Mais pourquoi on fête Pâques? Pourquoi on a congé? C’est la fête d’une lapine qui pond des oeufs en chocolat? Pour les pagans, oui, mais je n’irai pas dans cela aujourd’hui, ce serait trop long et déstabilisant! Pâque, à la base, est une fête juive. Cette fête fut prescrite par Dieu, par l’intermédiaire de Moïse, aux israélites qu’y furent libéré de l’esclavage en Égypte. Vous vous souvenez que Dieu, Yahweh, L’Éternel, dans sa puissance, à ouvert l’eau de la mer Rouge pour permettre à Moïse et au peuple d’Israël de passer à travers la mer afin d’échapper aux Égyptiens qui les poursuivaient? Vous trouverez toutes ces informations dans l’Ancien Testament, dans l’Exode, si vous voulez mieux comprendre. 

Mais nous qui ne sommes pas de religion juive, pourquoi nous fêtons la Pâque le premier dimanche après la première pleine lune qui suit l’équinoxe du printemps? C’est une fête chrétienne selon wikipédia dans laquelle nous commémorons la résurrection de Jésus-Christ de Nazareth. C’est vrai, mais il manque beaucoup d’informations. Premièrement la sortie d’Égypte et de l’esclavage n’est pas nommée. Deuxièmement, si vous lisez la Bible, vous allez voir que la Pâques existait avant Jésus-Christ de Nazareth, car Il a célébré la Pâques avant sa crucifixion. «Jésus envoya Pierre et Jean, en disant: Allez nous préparer la Pâque afin que nous mangions » (Luc 22:8). 

La Pâque existait bien avant, depuis 1300 avant Jésus-Christ environ (selon wikipédia), mais elle était célébrées par les juifs seulement. Cependant, avec le sacrifice que Jésus-Christ de Nazareth à fait sur la croix pour nous sauver, nous qui ne sommes pas juifs, il a institué une nouvelle et puissante signification à cette fête. 

Je crois qu’il est primordial de comprendre vraiment l’importance de cette fête chrétienne qui célèbre la résurrection de Jésus-Christ de Nazareth. Dans l’Ancien Testament, Dieu a fait une alliance avec les juifs qu’il a libérés de l’esclavage en Égypte. Et Dieu tient toujours ses promesses à la lettres! Dieu à donner ses lois à son peule, Israël et ses 10 commandements. Mais le peuple d’Israël se détournait constamment de Dieu et péchait, allait contre ses lois, transgressait l’Alliance. Même pendant que Moïse était sur le Mont Sinaï, les Israélites on péchés avec le veau de fonte. Dans l’Ancien Testament, on peut observer que dès que le peuple suit les lois de Dieu, le peuple est heureux, vit en paix et prospère. Mais dès qu’il vénère d’autres dieux et qu’il se livre aux abominations, il expérimenta ou même péri dans la misère. 

Ainsi, Dieu à instauré une Nouvelle Alliance, pour tout les humains (juifs et non-juifs), qui ne tient plus compte de notre origine ethnique ou de notre religion. Cette Nouvelle Alliance est pour les Enfants de Dieu, les Guerriers de Dieu. En notre coeur, il a écrit ses Lois. Dans l’ancienne Alliance, le peuple de Dieu avait besoin d’un grand Prêtre pour communiquer avec Dieu. Mais Cette Nouvelle Alliance extraordinaire nous libère de ce besoin! Oui, cette Nouvelle Alliance nous permet de developper une relation directe avec Dieu en notre coeur. Plus besoin d’intermédiaire! C’est merveilleux!!! Ainsi, je vous propose de pensez à cette Nouvelle Alliance institué par Jésus-Christ de Nazareth et de l’accepter en votre coeur. Selon la Bible, je reconnais maintenant que je suis chrétienne et je reconnais l’importance de cette puissante Alliance que Dieu, L’éternel à fait avec nous, son peuple qu’il a choisi. Nous, Enfant de Dieu, avons été choisi par Dieu, et nous devons suivre ses lois pour rester dans son Alliance. Il est primordial de reconnaître le miracle qui s’est produit par la résurrection de Jésus-Christ de Nazareth, soit Yeshua notre Messie et toutes les puissantes répercussions de cette Nouvelle Alliance sur nous aujourd’hui. Car peu importe le passé, dès qu’on accepte cette Nouvelle Alliance de Dieu, nous pouvons prendre Refuge en Lui, tout nos péchés sont pardonnés et nous sommes sauvés. Il nous lave de nos péchés, et nous regénère! Il écrit notre nom dans Le Livre de la Vie et nous ressuscitera! Bien sûr, nous devons apprendre ses lois, s’aligner en ses lois et devenir ses Guerriers! Cela demande du courage, mais tout cela se fait naturellement, car il nous guide par sa Grâce et parce que nous développons une relation de plus en plus intime avec lui. Vous pouvez dire oui en ce moment présent à cette Puissante Alliance avec Dieu, Yahewh, L’Éternel, et Jésus-Christ de Nazareth!

Que Dieu vous bénisse!

Et si vous avez besoin d’aide dans votre processus de marcher vers Dieu, Jésus-Christ de Nazareth, je suis là pour cela!

Lyne Larocque, M. Sc., Guide Sérénité-Vitalité pour les Guerriers de Dieu ! 

LyneLarocque.com Tous droits réservés.

Mon identité ?

Aujourd’hui, je vous propose une réflexion sur votre identité.

Selon vous, qu’est-ce qui fonde, qu’est-ce qui construit votre identité? Généralement, il n’y a pas seulement une chose, c’est un ensemble d’éléments. Mais il est important de s’y arrêter, d’y réfléchir et d’ouvrir la porte aux prises de consciences. Une preuve que c’est primordial d’y réfléchir, c’est que lorsque quelqu’un est dans une crise existentielle, il tente souvent d’en faire le bilan afin d’améliorer sa qualité de vie, réorganiser ses priorités, etc… 

Alors qu’est-ce qui définit mon identité??? 

Qu’est-ce qui me valorise??? 

Qu’est-ce qui me fait sentir que j’ai de la valeur??? 

Qu’est-ce qui me fait sentir vivant?

Qu’est-ce qui me fait sentir que j’existe???

Pistes: mon auto? mon apparence? mon poids? mon beauté? vos « like » sur FB? mon capacité de tout contrôler? mon compte en banque? vos possessions? le fait que vous avez ou non un enfant? vos enfants? les réussites de vos enfants? vos diplômes? mon travail? mon capacité à boire de l’alcool? mon capacité à vous oublier? mon stress? mon anxiété? mon dépression ou autre problématique? mon forme physique? les performances de mon équipe sportive à la télévision? mes performances sportives? mes performances à un jeu vidéo? etc…

J’observe aujourd’hui que pour beaucoup de gens, leur identité, leur valeur intérieure est basée  sur des choses superficielles. Je propose cette réflexion afin de vous encourager à revenir à l’essentiel! Du moins, afin de faire plus de place à l’essentiel dans votre Vie, afin de mieux prendre soin et de mieux nourrir votre Âme. Lorsqu’on quitte ce monde terrestre, on apporte uniquement ce que nous avons investi au niveau de notre Âme! Tout investissement superficiel restera sur terre. Tout le matériel et les plaisirs de ce monde restent sur terre. Ainsi, évidemment, on va continuer de prendre notre douche, de prendre soin de soi et de soigner son apparence, hihihi! Mais le but est simplement de le faire avec moins de charge émotive, moins de compulsion, moins de dépendance. Car on sait que le superficiel nous rempli uniquement de façon illusoire. Le superficiel ne comblera jamais les vide de notre âme, nos mal-être…

Ainsi, aujourd’hui, je vous suggère plus spécifiquement de réfléchir sur la place que prend la technologie, facebook et tout ce qui est reliés « aux écrans en général » dans votre vie, dans votre identité, dans l’établissement de votre valeur. Évidemment, je ne suis pas contre la technologie, ni FB et « les écrans ». Cela a bien des avantages que j’utilisent et apprécient. J’apprécie aussi les médias sociaux qui nous permettent de connecter ensembles comme par ce message! Ces écrans qui nous permettent de partager l’amour vrai et le retour à l’âme! Par ce blogue, je veux juste vous conscientisez que l’équilibre est crucial. Dans ce message, je  parle principalement des écrans (qui inclus tout les écrans: cellulaire, tablettes, ordinateurs, consoles de jeux, télévision, etc…), car c’est un fléau actuellement, mais vous pouvez remplacer « l’écran » par n’importe quel autre élément auquel vous vous identifiez qui manque d’équilibre. 

Dites-vous que les fondements de notre identité sont notre boussole intérieure, autant dans le quotidien et la routine, que lors des situations de déséquilibres. Ainsi, si la source de mon identité est principalement facebook ou autre chose reliée aux « écrans », je suis dans les faits, très fragile. Dès que j’ai mon écran, ou que je ressens ma valeur par elle « à distance », je me sens solide, illusoirement. Mais dès que je ne l’ai plus, il se passe quoi? En fait notre identité est reliée à notre sentiment d’exister. J’existe par ce à quoi je m’identifie. 

Ainsi, si j’existe par les écrans, par une image de moi virtuelle, une identité virtuelle, ma boussole est très biaisée. Ma boussole n’indique pas le nord et me donne des faux repères et me mène évidemment dans le champs… Si mon utilisation des écrans nuit à mes relations, à mes contacts avec les autres, c’est questionnant. Cela dénote un manque d’équilibre. Souvent je vois des gens qui sont physiquement ensembles, mais qui n’accordent de l’attention qu’à leur écran mutuel. Est-ce normal de souper ensembles, entre amis, entre couple, en famille et que chacun ait le nez rivé à son écran??? Développer nos habiletés sociales est nécessaire. L’écran nous évite parfois de mieux développer nos habilités sociales et notre capacité de développer et maintenir un relation vraie avec les autres. Ce qui nous nourris? Une relation d’âme à âme, empreinte d’amour et de respect!

Pensez un instant :

-Combien de temps je passe sur les écrans?

-Comment cela détermine mon identité, ma valeur?

-Comment les écrans me font sentir vivant, me font sentir que j’existe ?

-Combien de temps puis-je passer sans les écrans?

Imaginez maintenant, pendant un instant, que pendant trois jours complets vous n’avez accès à aucun écran. Comment vous sentez-vous? Que pensez-vous? Que faites-vous? Malheureusement, je crois que pour plusieurs personnes, la pire des tortures qu’il puisse vivre serait d’être complètement privé d’écran. Imaginez: trois jours complets dans écrans ??? Ainsi, je vous suggère de parfois éteindre vos écrans. Même votre téléphone oui! Et prendre le temps d’échanger avec les autres, les yeux dans les yeux. Je crois qu’il est primordial de prendre du temps avec les gens qu’on aime, avoir un contact d’âme à âme. N’hésitez pas à créer ces moments, à demander ces moments avec les autres. Par exemple, demander des repas avec des gens que vous aimez sans écrans. 

« Préservons notre belle humanité! Ne tombez pas dans le piège de vous robotiser de plus en plus! Restez des humains qui utilisent la technologie, ne la laisser pas vous submerger et vous définir. »

J’utilise les écrans oui, avec équilibre et je les apprécient. Mais les écrans ne sont pas la boussole de ma Vie. Pour qu’une boussole soit efficace, elle doit nous indiquer le vrai nord, en tout temps, sinon nous sommes perdus! Elle doit nous indiquer la Vérité. Elle doit nous donner des indications valides en tout temps. Si on a une bonne Boussole, mais qu’on ne la regarde jamais??? Elle ne sert pas à grand chose… Alors on doit avoir une bonne boussole et la regarder régulièrement, plusieurs fois par jour! La regarder vraiment, et agir en accord avec sa guidance. Lorsqu’on regarde notre Boussole, on doit prendre le temps de se calmer, de respirer de prendre conscience de ce qu’elle nous révèle. Puis on doit se laisser guider par elle et passer à l’action, apprendre à la laisser guider chacun de nos pas.

Pour ma part, ma Boussole est Dieu, Notre-Père Tout-Puissant, Yahweh, Yeshua (Jésus-Christ de Nazareth). C’est la seule Boussole vraie, fiable et valide qui soit car c’est la seule qui nous indique le Nord en tout temps, depuis Adam et Ève en passant par Abraham. Dieu à placé cette Boussole en notre coeur, Sa Présence. Si vous niez ou ne regardez jamais cette Boussole en votre coeur, comment voulez-vous gardez le cap sur la sérénité et la vitalité par Dieu, pour Dieu et en Dieu? Dieu, en tant que Boussole, a écrit ses lois en notre coeur, ses voies. C’est à nous d’apprendre à plonger en notre coeur, d’apprendre à communiquer avec Dieu et à développer une relation avec Lui afin qu’il nous guide par sa Grâce!

Lyne Larocque, M. Sc., Guide Sérénité-Vitalité pour les Guerriers de Dieu ! 

LyneLarocque.com Tous droits réservés. Merci de partagez avec ceux que vous aimez en préservant l’intégralité du texte : )

Réalité ou perception?

Pour beaucoup d’individus, il y a une confusion entre la réalité et notre perception. Souvent nous pensons que notre perception est la réalité. La perception est en fait notre interprétation de la réalité, à travers nos lunettes, soit le filtre de nos sens, de nos croyances et de nos programmations.

Bien sûr, notre perception détermine notre réalité qu’elle soit biaisée un peu, beaucoup ou passionnément! En ce sens, notre perception, notre interprétation de la réalité est notre réalité « subjective », mais elle n’est pas la réalité objective. Ainsi, lorsque nous disons que notre perception détermine la réalité nous signifions en fait qu’elle détermine notre interprétation subjective de notre réalité. Notre perception est notre interprétation de la réalité subjective, mais elle n’est pas la réalité objective. Notre perception peu être très loin ou très près de la réalité. Ainsi lorsque quelqu’un dit que « chacun à sa vérité » ou « qu’il n’y pas pas une seule vérité », il parle uniquement de la perception subjective, de l’interprétation de la réalité. Car généralement, il y a toujours une réalité. Mais dans une réalité, deux personnes peuvent avoir deux vécus différents, car ils perçoivent différemments.

Et notre perception, notre interprétation de la réalité à plus d’impact sur nos pensées, paroles et actions que la réalité elle-même. Car c’est notre perception, notre interprétation, notre imagination qui détermine notre réalité. En ceci, notre imagination est plus forte que la réalité. Par exemple, prenons quelqu’un  qui a peur des araignées, qui à la phobie des araignées. Consciemment, il sait que l’araignée ne peut pas lui faire de mal, une araignée du Québec du moins! Mais sa perception, son imagination est plus forte et plus déterminante de la réalité. La personne à une peur incontrôlée de l’araignée, en dépit de la réalité!

Aussi, sans s’en rendre compte, nous sélectionnons l’information entrante. Généralement, sans s’en rendre compte, nous prenons pour valide l’information qui vient appuyer nos croyances et programmations. Parralèlement, nous mettons aux poubelles, nous invalidons, même ne portons aucune attention à ce qui ne nous convient pas. Ceci vient donc grandement biaiser notre perception de la réalité.  

La réalité est quant à elle, par définition, objective et elle existe indépendamment de nos lunettes. Si j’ai un chandail qui est clairement bleu, il est bleu! Alors si quelqu’un de daltonien me dit qu’il est vert, et qu’il me dit que je fais erreur, je suis désolée, mais c’est le daltonien qui est dans l’erreur! Car je peux demander à d’autres personnes qui perçoivent bien les couleurs et tous me confirmeront que mon chandail est bleu. Ainsi, pour certifier que quelque chose, qu’une perception n’est pas une perception, mais bien la réalité, je dois prendre le temps de faire un processus interne avant de l’attester.  Je ne dois pas laisser les filtres de mes sens, les filtres de mes croyances et programmations déterminer ce que je perçois. Comment? Je dois apprendre à tester par l’Esprit ce qui est la réalité et ce qui ne l’est pas. 

La réalité ne provient pas de notre pensée, de nos filtres, de notre mental ou de notre ego. Elle ne provient pas de nos croyances, de nos programmations, de la société ou de notre éducation. Elle  existe, objectivement. Elle est délivrée directement en notre coeur par le Saint-Esprit de Dieu en déjouant les pièges des filtres. Elle est révélée à nous par la Grâce de Dieu, lorsqu’il le choisit. Ensuite, nos sens, libres des pièges des biais et des filtres peuvent observer cette réalité.

Ceci explique pourquoi parfois il faut chercher longtemps une réponse, avant de la trouver. La réponse nous est délivrée par la Grâce de Dieu lorsqu’il le choisit et non lorsque nous le choisissons. Souvent, nous voulons avoir la réponse avant même de poser la question! Cela est notre rythme effréné, qui est dénaturalisé. Les choses ne fonctionnent pas toujours à ce rythme. Il faut prendre le temps de s’asseoir, de méditer, de prier, nous devons souvent le faire plusieurs fois même! 

Je vous encourage à apprendre à devenir davantage conscients  de ce qui se passe en vous. Soyons plus conscient de nos lunettes, puis ajustez-les, nettoyez les! Apprenons à être davantage conscients de nos filtres, de nos croyances, de nos programmations et de nos sens qui perçoivent souvent avec des biais. Cela va améliorer grandement notre bien-être intérieur et nos relations avec les autres, avec l’environnement. 

Lyne Larocque, M. Sc., Guide Sérénité-Vitalité pour les Guerriers de Dieu ! 

Merci de partager en préservant l’intégralité du texte et en citant la source!
😊🙏🏻

LyneLarocque.com Tous droits réservés.

My Born again Journey

 At 17 years olds, I had many physical and psychological diseases. So much that the allopathic medicine said they can’t do nothing for me. Facing that, I chose with courage and determination to find the way to get healthy and happy. 

Then, I started this quest with intensity. Quickly, I discovered natural methods, and it brought me back to life. To the foundation of the life: the food we eat. As Hippocrates, the father of the medecine said: « Let food be thy medicine and medicine be thy food. ». I used many tools (new age, psychology, allopathic medecine, etc.), and I felt much better and much better at all levels. But all approach let me hungry. No one of these aproach and tools allowed me to feel God and to develop a relationship with God.   

The angular stone of my evolution was always my thirst for God. It’s what motivated each of my steps. I was able to remember how, as a little girl, I was truly in relationship with God. These memories push me constantly in my quest to find the way to find back this powerful link with God. I was against all religions and sects. During all the time I was in the new age, I was always praying the our Father, the All Mighty God to guide me toward Him. In my work as a therapist, I was always asking God to be a tool exclusively for Him, All Mighty God. After many years, by my perseverance, he answered my prayers. In june 2018, I went praying in nature, and I met a Christian by the Grace of God (with no affiliation to groups, churches or sects). I felt a huge gratitude for this Angel of God. She was put on my path to guide me to read the Bible again and to return to God. She was the spark from God that I needed in order to allow God to come back in my life. In this laic world, I always felt a stranger. But God plans my rebirth since a long time. Then this Spark light in me a huge fire for God, Yahweh.

I began to read the Bible and I was amazed, because I understood what I was reading! Everything makes so much sense, suddenly! Then I want to share with you my passion. I have absolutely no affiliation with groups, religion, churches, or sects. I discovered some Christian, especially anglophones, most of them in USA, from whom I listened to videos, but it’s all. It’ me, simply, humbly, with all my heart and my courage, whom choose to do God’s will: As a watchwoman, as a pathfinder, sparkling the light of God, Yahweh on others. 

I dive in the emptiness. God ask me to be a Testimony of His Presence, it’s the mission he entrusted to me. Then I choose to devote myself in that Mission. I’m on Guard, as a watchwoman, I light the pathway that leads to God to whomever wants to hear and build a relationship with Our Father, Yahweh, Our All Mighty God.

La méditation

Je fais de la méditation depuis 1998. Aujourd’hui, je choisi de faire le point sur la méditation, suite à mon processus et à toute cette expérience développée. J’ai étudié, essayé et pratiqué à peu près tous les types de méditations qui existent. Heureusement, dans tout ce que j’explorais ou plongeais, je gardais généralement toujours un oeil critique. Je vous encourage à toujours garder un oeil critique, envers tout ce qu’on peut vous enseigner, envers tout ce que vous lisez, envers tout les enseignants, etc. Même envers ce que je vous partage. La confiance aveugle n’a pas sa place. N’avalez rien sans avoir pris le temps de tester par l’Esprit, bien centré en votre Âme et connecté à Dieu. Attention, ne testez pas par l’ego, par le mental, car le résultat sera faux, donc non fiable et vous guidera vers un chemin de ronces. Apprenez à discerner et à intégrer la Vérité par vous même, par la guidance de Dieu. 

Je crois sincèrement qu’il est primordial de comprendre qu’il y a toutes sortes de méditations. Chaque approche et presque chaque enseignant, à sa propre définition, sa propre méthode. À mes débuts en méditation, je visais un façon de gérer mon stress, mon anxiété, mon état dépressif, mes douleurs physiques, mes problèmes physiques et j’étais consciente que je cherchais la façon de redevenir moi-même, cet Enfant de Dieu qui s’était égaré. Ainsi, j’ai appris toutes sortes de façons de méditer. Cependant, mon focus demeurait toujours le même. Beaucoup de types de méditations m’encourageaient à faire le vide dans mon esprit ou à fuir vers d’autres réalités. Mais pour moi, cela ne faisait pas de sens. Oui, je voulais apprendre à calmer mes pensées, refuser les pulsions et pièges de l’ego, refuser les états de mal-être, mais mon but était surtout de reprendre mon propre pouvoir et mon libre arbitre! Je voulais apprendre à me centrer en mon coeur, trouver ces ombres et souffrances, afin de me permettre de me transformer. Ainsi, j’y trouvais des outils pour mieux me centrer en mon coeur et y rester, mais j’adaptais ces méditations à mes objectifs. 

Durant l’adolescence, c’était comme si j’avais perdu le contrôle de ce qui se passait en moi, en mon esprit! Mon mental prenait presque toute la place… Je ne contrôlais plus ce qui se passait en moi, et je voulais redevenir maître de moi-même, maître de mon corps, de mes pensées, de mon temple. Cette étape était nécessaire afin que je puisse ensuite, avec tout mon libre arbitre, prendre refuge en Dieu. Je voulais juste apprendre à plonger en moi, en mon coeur, même si ce dont je prenais conscience n’était pas toujours beau! En mettant l’ego aux poubelles, j’ai appris à prendre plaisir à voir ces zones d’ombres en moi, car cela me permettait de me libérer de ces ténèbres et de permettre à Lumière d’y renaître.

Apprendre à faire le vide ne faisait pas de sens, car je me disais que le vide n’existe pas. Le vide fait est immédiatement rempli. Si je fais le vide, quelque chose prendrais nécessairement rapidement place en moi. Et moi, je voulais que ce soit uniquement Dieu qui prenne place en moi. Si vous partez de votre domicile pour un mois, en laissant les portes grandes ouvertes, vous pensez vraiment que rien n’y personne n’entrera chez vous??? Donc sachez, que si vous faites le vide, il sera rempli de « n’importe quoi » qui veut prendre place en vous, car votre intention est de faire le vide. Mais le vide ne reste pas vide longtemps: autre chose prend place très rapidement… L’intention que nous posons lorsque nous méditons est primordiale et très déterminante des résultats que nous obtiendrons.

Sachez que nous sommes conscients d’environ seulement 5% de tout ce qui se passe dans la réalité. J’aborderai ce sujet dans un autre blogue. Nos sens physiques perçoivent seulement environ 5% de la réalité, ce qui est très peu! Alors, il s’en passe des choses dans le 95% restant. Il s’en passe des choses en douce, sans qu’on en ait conscience. Et ce n’est pas parce que l’on en a pas conscience, que cela n’a pas d’effets sur nous à court, moyen et long terme! C’est une pensée magique, une pensée de déception mensongère illusoire, que de penser, et de s’imaginer, que ce dont nous ne sommes pas conscients ne nous affecte pas! Le but est donc de se connecter à notre Âme, à Dieu, afin d’être de plus en plus conscients de ce 95%, afin que ceci nous influence de moins en moins. 

Donc, j’ai réalisé rapidement, que je ne voulais pas faire le vide, je ne voulais pas fuir ma réalité et je ne voulais pas que quelque chose dont je n’ai pas conscience prenne place en moi! Ainsi, je pratiquais une méditation dans laquelle je choisissais de me centrée en mon coeur, et de m’apaiser afin de ressentir ma Présence, la présence de mon Âme. En ressentant ma présence en tant qu’Âme, j’apprenais de plus en plus à me connecter à Dieu, à faire de la place à Dieu, afin de développer une relation intime avec lui. Ainsi, les cours de méditation et de yoga que j’ai enseignés étaient empreints de cet objectif. C’est ce fondement qui sous-tend la méditation que j’enseigne.

Ainsi, si votre intention est de ressentir la présence de votre Âme, afin de vous connectez à Dieu et de laissez son Saint-Esprit vous habitez, c’est bien différent, c’est merveilleux et c’est ce qu’on veut! Jadis, le mot oraison était grandement utilisé. Je crois que le mot oraison serait approprié pour décrire la méditation que j’enseigne. Selon le Larousse, l’oraison est « une prière mentale sous une forme de méditation, dans laquelle le coeur a plus de part que l’esprit »(https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/oraison/56289, consulté le 31 mars 2019). Bon, si on oublie le non-sens que lorsqu’on a part dans le coeur, c’est évidemment qu’on ne fait pas une prière mentale… Puis, si on comprend que le mot « l’esprit » utilisé semble signifier « mental » dans cette définition, et qu’on le met donc de côté, leur définition prendrait du sens. Je me permets donc de reformuler leur définition comme suit: « prière à Dieu, sous une forme de méditation, dans laquelle, le coeur a plus de part que le mental ». 

Linternaute définit l’oraison par:  « prière destinée à une divinité particulière qui nourrit l’espoir d’une réponse céleste, à tout le moins d’une compréhension accrue de sa volonté » (https://www.linternaute.fr/dictionnaire/fr/definition/oraison/, consulté le 31 mars 2019). Je suis d’accord avec cette définition, si on remplace divinité par Dieu et qu’on parle de Sa Volonté! Je la reformule donc ainsi: « prière destinée à Dieu qui nourrit l’espoir d’une réponse céleste, à tout le moins d’une compréhension accrue de Sa Volonté »

J’ai trouvé une 3e définition qui décrit bien: « L’oraison est une prière prolongée et silencieuse en présence de Dieu. L’être humain adhère à cette présence par l’acte de foi profonde. Faire oraison, c’est s’ouvrir humblement à l’action mystérieuse de l’Esprit de Dieu qui agit dans le corps de l’homme. » (https://eglise.catholique.fr/glossaire/oraison/, consulté le 31 mars 2019).

Les synonymes du mot « méditation » que j’enseigne est donc oraison et prière. Mais plus personne ne connaît la signification du mot oraison. Le mot prière est quant à lui malmenés, remplis de connotations assez négatives et religieuses ou n’étant que des paroles prononcées avec les lèvres et/ou le mental. Ainsi, afin d’utiliser un mot que les gens puissent comprendre, un mot qui possède un sens pour les gens et pour moi, j’utilise le mot méditation. Ainsi, voici clairement ce que veut dire le mot méditation pour moi. Voilà le fondement de mon approche de la méditation : ).

Donc, prenez garde aux méditations qui vous apprennent à faire le vide, cela peut être très dangereux. Prenez gardes au méditations qui vous font fuir la réalité, qui vous font fuir votre réalité et qui vous encouragent à vous oublier dans le moment présent. Le moment présent est un outil que l’on peut utiliser pour se rapprocher de Dieu si c’est ce que l’on choisit. Mais si vous ne choisissez pas Dieu, vous choisissez l’ombre, que vous en soyez conscient ou non. Et peu importe comment semble briller des divinités, dieu,  etc., soyez vigilant et utiliser votre discernement, car ils sont généralement de l’ombre, des loups déguisés de peaux de moutons. 

Choisissez la simplicité d’une méditation, de juste ressentir votre Présence, votre Âme de plus en plus, Dieu. Cette simplicité vous permettra de développer une Sérénité de plus en plus profonde. Cela vous permettra de ressentir de plus en plus votre Vitalité et de l’activer. Vous ressentirez ainsi de plus en plus la Plénitude d’être en tant qu’Âme, un Enfant de Dieu, un Guerrier de Dieu. Votre relation avec Dieu, que vous développerez graduellement, nous nourrira profondément!

« Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme la porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. En priant, ne multipliez pas les vaines paroles, comme les païens, qui s’imaginent qu’à force de paroles, ils seront exaucés.»

Matthieu 6:6-7

Lyne Larocque, M.Sc., Guide Sérénité-Vitalité pour les Guerriers de Dieu. www.LyneLarocque.com

Merci de partager ou reproduire dans son intégralité! Tous droits réservés.

Ma renaissance

À 17 ans, j’avais plusieurs problèmes de santé physique et psychologique. Tellement que la médecine allopathique m’avait affirmé ne rien pouvoir pour moi. Face à cela, j’ai choisi courageusement et avec détermination que j’allais trouver la façon d’être en santé et d’être heureuse. Ainsi, je me suis lancée dans cette quête, intensément. J’ai rapidement découvert les méthodes naturelles, et cela m’a fait revivre. À la base de la santé, l’alimentation. Comme disait Hippocrate, le père de la médecine: «Que ton aliment soit ta seule médecine ». J’ai utilisé divers outils (nouvel âge, psychologie, médecine, phytothérapie, etc.), afin de trouver le bien-être à tous les niveaux, graduellement. Mais toutes les approches me laissaient sur ma faim. Je me sentais de mieux en mieux, mais aucune approche ne me permettait de ressentir Dieu, de développer une relation avec Dieu.

La pierre angulaire de mon évolution a toujours été ma soif de Dieu. C’est ce qui a motivé chacun de mes pas. Je me souvenais que petite fille, j’étais en relation avec Dieu, que j’étais proche de Lui. Ce souvenir me poussait à chercher sans relâche afin de trouver comment redévelopper ce lien puissant avec Dieu. J’étais contre toute religion et contre toute secte. Durant tout le temps que j’étais dans le nouvel âge, je priais en demandant à Dieu, l’Unique, le Père Tout-Puissant de me guider vers Lui. Dans mon travail de thérapeute je demandais constamment d’être uniquement un outil pour Dieu, notre Père Tout-Puissant. Après plusieurs années, en voyant ma persévérance, il a exaucé mes prières. En juin 2018, en allant prier en nature, j’ai rencontré une Chrétienne par la Grâce de Dieu (affiliée à aucun groupe, aucune Église, aucune secte). Je ressens une si grande gratitude pour cet Ange, envoyée de Dieu! Elle fut mise sur ma route pour me guider à lire la Bible et retourner à Dieu. Tout ce qu’elle à fait, c’était de me donner le goût de relire la Bible! Elle était l’étincelle dont j’avais besoin afin que je laisse Dieu reprendre sa place dans ma vie. Dans ce monde laïc, je me suis toujours sentie étrangère. Mais Dieu préparait ma renaissance depuis longtemps. Ainsi cette Étincelle a allumé en moi un grand feu pour Dieu, Yahwhe, l’Éternel. 

Je me suis mise à lire la Bible, et j’étais émerveillée, car je comprenais tellement ce que je lisais! Tout avait tellement de sens! Je veux donc partager avec vous ma passion. Je ne suis affiliée à aucun groupe, aucune religion, aucune secte, aucune Église. J’ai découvert des chrétiens, dans le monde anglophone, dont j’écoute des vidéos, c’est tout. C’est moi, simplement, humblement, qui avec tout mon coeur, et mon courage, choisis de faire ce que Dieu me demande de faire: Éclairer les gens pour stimuler leur libre arbitre. 

Je me lance dans le vide. Dieu m’a demandé de Témoigner de sa Présence, c’est la Mission qu’il m’a confié. Alors je choisis de me dévouer dans cette Mission. Je fais la Garde et Éclaire les gens qui veulent voir. 

Lyne Larocque, M.Sc., Guide Sérénité-Vitalité pour les Guerriers de Dieu. www.LyneLarocque.com

Merci de partager ou reproduire dans son intégralité. Tous droits réservés.