Comment être un meilleur ami pour moi!

Cette semaine, je vous propose une réflexion sur vos émotions. Je vous propose de pensez à comment « je peux être un meilleur ami pour moi-même »!

Il y a malheureusement beaucoup de pollution sur la Terre. Mais savez-vous quelle pollution est la pire? les émotions toxiques qui polluent nos corps, nos âmes! Et cette pollution affecte tout les règnes, tout les êtres, tout les écosystèmes de la planète. La pollution de mon âme affecte intensément mes proches que j’aime. Ainsi, d’apprendre à « être un meilleur ami pour moi » me permettra de diminuer cette pollution à l’intérieur de moi et à l’extérieur de moi. Je me sentirai plus sereine! « D’être un meilleur ami pour moi-même » me permettra aussi d’améliorer et d’approfondir mes relations avec les autres. 

Qu’est-ce qui pollue mon âme? Principalement les émotions toxiques que j’émets, ainsi que les pensées, paroles et actions toxiques qui en découlent. Il est important de réaliser que lorsque j’ai une émotion, par exemple la colère, c’est parce que je l’ai laissée émerger en moi. Une émotion n’est pas mauvaise en soi. Qu’une émotion émerge, c’est normal, c’est sain: nous ne sommes pas des robots froids! Le problème est de laisser cette émotion me submerger et de la déverser sur les autres par mes pensées, mes paroles et mes actes. Les émotions qui me submergent sont comme une fumée de poisons. À chaque fois que je laisse une émotion néfaste me submerger, je m’auto-empoisonne. Et parce que je suis empoisonnée de ce poison, pour me sentir mieux, je déverse ce poison sur les autres. C’est une loi de la jungle!

De plus en plus de gens sont conscients des impacts de la mauvaises gestion des émotions et tentent de gérer ces poisons, ces émotions toxiques. Sur le coup, déverser du poison sur les autres, ça peut me faire du bien illusoirement, mais rapidement ça augmente encore plus le poison en moi. Ce n’est pas une solution, car ça ne règle absolument rien. Au contraire, ça augmente les conflits, les non-dits, etc. Une émotion qui émerge, c’est un message de notre sagesse à écouter, à décoder, à comprendre. Une émotion qui émerge, c’est notre sagesse qui nous indique l’importance de solutionner quelque chose.

De plus, mon âme, mon esprit branché sur Dieu est emphatique et ressent l’impact sur moi et sur les autres, de tout ce que je pense, dis ou fais. Donc, profondément, une partie de moi ressent de la culpabilité de tout ce que je pense, dis ou fais qui n’est pas poussé par l’amour pur et vrai.

Chacun est responsable de ses émotions. Un grand pas afin « d’être un meilleur ami pour moi » est de comprendre profondément que je suis responsable de toutes les émotions qui émergent en moi, ainsi que de celles que je déverse sur les autres. Surtout, c’est de gérer les émotions qui émergent en moi, afin qu’elles ne me submergent pas et de refuser de les déverser sur les autres. Je suis responsable à 100% de mes émotions. Je ne suis pas victime de mes émotions! Lorsqu’une émotion émerge, je peux choisir de passer à l’action et de prendre le temps pour la gérer. Lorsque j’émets une émotion toxique, je me fais du mal. Lorsque j’émets une émotion toxique, je suis un très mauvais ami pour moi-même. Lorsque je déverse une émotion toxique sur quelqu’un d’autre (ou un animal), je manque d’amour pour l’autre, mais premièrement, je manque d’amour envers moi.

Je vous suggère cette prise de position:

« Je choisis d’apprendre à être un meilleur ami pour moi-même! Je choisi de prendre la responsabilité pour chaque émotion qui émerge en moi et qui me submergent. J’en prends responsabilité, ce qui me permet de gérer mes émotions et de trouver des solutions. De plus en plus à chaque jour, je choisis de faire des pauses, de me centrer, de gérer les émotions qui sont là, de solutionner ce que mon âme me demande de solutionner. De plus en plus à chaque jours, je choisi d’approfondir la sérénité en moi, de mieux m’aimer».

Que Dieu vous bénisse 🌈 🙏🏻

Lyne Larocque, M. Sc., Guide Sérénité-Vitalité pour les Guerriers de Dieu ! 

LyneLarocque.com Tous droits réservés. Vous pouvez partager avec ceux que vous aimez en préservant l’intégralité du texte et en citant la source!

%d blogueurs aiment ce contenu :