Yeshua – Jésus-Christ de Nazareth

Actuellement, c’est très mal vu et très tabou de parler de Jésus-Christ de Nazareth. Cependant, je vais en parler car c’est très important. Mais pourquoi cela est tabou? Premièrement, il faut comprendre qu’il y a une grande stratégie internationale, dans différents aspects de la société, qui nous pousse, nous programme à rejeter la réalité de Jésus-Christ de Nazareth et de son oeuvre.Effectivement, toutes sortes d’histoires et de versions circulent actuellement et nous poussent à penser que Jésus-Christ de Nazareth n’a jamais existé. Ils veulent qu’on rejette les connaissances qui nous rapproche de Jésus-Christ de Nazareth et de Dieu. Ils ont compris qu’une des façons de nous éloigner de Jésus-Christ de Nazareth, de Dieu, est simplement de nous amener à croire qu’il n’a jamais existé! Plusieurs sont tombés dans cette trappe. Si vous avez le doute sur son existence, cela vous appartient de trancher. Je vous encourage à chercher par vous même pour trancher, à faire votre revue de la littérature avec neutralité, c’est-à-dire de regarder les lectures qui vont dans le sens qu’il a existé autant que les lectures allant dans l’hypothèse inverse. Donc attention: ne portez pas votre attention uniquement sur les écrits qui vont dans le sens que Jésus-Christ n’a jamais existé! Faites-bien les choses si vous les faites! Regardez autant les sources qui démontrent qu’il a bien existé! Et les faits historiques abondent clairement en ce sujet: Jésus-Christ a bien existé physiquement et il fut torturé, crucifié à la demande intransigeante d’un groupe de juifs et il est ressuscité pour nous sauver, tout ceux qui croiront en lui.

Cependant, si vous voulez économiser du temps, posez-vous cette question: Il y a une grande multitude d’humains et d’êtres qui ont existé dans l’histoire mondiale. Nous sommes en 2019… Pourquoi comptons-nous les années en fonction de Jésus-Christ de Nazareth ??? Internationalement, nous nous repérons dans le temps en fonction de Jésus-Christ de Nazareth! Oui, 2019 veut dire 2019 années après Jésus-Christ… Cela veut nécessairement dire qu’il a vécu, en toute logique! Sinon, on compterait les années à partir d’un autre point zéro, un autre point de repère, que ce soit un  évènement ou un individu! En plus, il y a les années avant Jésus-Christ et les années après Jésus-Christ… Il est absolument impossible que nous définissons les années en fonction de quelqu’un qui n’a jamais existé! Cela n’aurait absolument aucun sens! De plus, Jésus-Christ était un être qui était haït de plusieurs, surtout de ceux qui composaient l’élite de la société: certains juifs, les pharisiens, le sanhédrin, les scribes, etc. Donc, logiquement, est-ce qu’internationalement, on compterait les années en fonction d’un être que l’Élite haïssait au point de le torturer, de le crucifier comme un criminel (bien qu’on ne pouvait rien lui reprocher de sensé), s’il n’avait jamais existé??? Impossible!!! Absolument impossible!!! Aussi, si vous étudiez l’Ancien Testament, La Torah, vous verrez que Jésus-Christ de Nazareth a accompli tout ce qui fut prophétisé sur le Messie, le Christ, ce qui est une confirmation indéniable.

Deuxièmement, d’autres sources, principalement reliées au Nouvel âge et à la kabbale sous ses multiples formes, nous présentent d’autres Jésus. Ils emploient le nom Jésus, mais dépeignent d’autres individus. Attention, ce n’est pas parce qu’on utilise le nom Jésus qu’on parle de Jésus-Christ de Nazareth! J’expliquerai ce point un peu plus loin dans ce texte. Avant, voici quelques tranches de mon histoire…

Je suis issue d’une famille catholique. J’ai vécu différentes étapes quant à la signification que représentait le nom de Jésus pour moi. Jeune, je ressentais plein d’amour pour Jésus. Je le voyais comme mon ami, un être bon, courageux et plein d’amour! Jeune, plusieurs fois il m’a sauvé d’épreuves, et je ressentais vraiment que j’avais une relation avec lui. Durant mon primaire, on apprenait un peu la Bible. Secondaire 1 à 3, j’allais dans un couvent, à l’externe. J’ai adoré cette expérience. Mon professeur d’enseignement religieux, Luc, un homme extraordinaire, m’a appris beaucoup sur Dieu. Mais malheureusement, je commençai à me lier avec des gens qui étaient dans la voie de la déperdition. J’ai accepté l’influence des forces sombres sur moi. Ce qui est fait est fait! J’ai appris de ces expériences et j’ai corrigé le tir!

J’avais un grand mal-être à l’époque. Je ne comprenais pas ce qui se passait en moi et je n’avais personne à qui en parler. Une souffrance qui semblait insurmontable voulait se révéler à moi, voulait exploser. Je ne savais pas ce qui se passait, mais ma pulsion était de camoufler ce raz-de-marée qui voulait monter! C’était effrayant et cela s’est effectivement graduellement révélé une boîte de Pandore. Ainsi, j’ai commencé à m’éloigner de moi-même et à perdre la foi en la réalité de l’unique Jésus-Christ de Nazareth. Je me suis éloignée de mon âme, de Jésus-Christ de Nazareth et de Dieu. Incapable de gérer la souffrance refoulée qui voulait monter en moi, je faisais de mon mieux pour l’oublier, la cacher davantage. J’ai utilisé le sport, puis de plus en plus des socialisations néfastes d’adolescents et les faux plaisirs du monde. Finalement, le Nouvel âge m’a séduit. Dans cette société qui nous pousse à être laïc/athée ou à plonger dans le Nouvel âge, j’ai commencé à douter de la véracité de Jésus-Christ de Nazareth et de la Bible. Les mots « Jésus » et « Dieu » sont tellement désacralisés, tellement salis et remplis de connotations négatives,  que ces mots perdirent graduellement leur signification pour moi. Je percevais ces termes reliés à tant de choses négatives, que je ne voulais plus les employer. Ainsi, pendant quelques années, j’employais uniquement des mots comme: L’univers, La vie, La conscience universelle.

Je ressentais et succombais de plus en plus à la pression sociale: si je parlais de Dieu ou de Jésus, je recevais de plus en plus les jugements des autres, les dénigrements. Afin de résoudre mes souffrances, mon mal de vivre, je me lançai à fond dans la psychologie et le Nouvel âge. Au départ, les versions du Nouvel âge avec lesquelles je fus en contact excluaient Jésus. J’ai fait mon baccalauréat et ma maîtrise en psychoéducation, et parallèlement je me suis formée en hypnothérapie, je suis devenue une « chirurgienne de l’inconscient ».  J’avais ma clinique, j’étais psychoéducatrice-psychothérapeute-hypnothérapeute-naturothérapeute. Je faisais ce que j’aimais et j’aidais beaucoup de gens. Le fait d’être une professionnelle changea bien des choses. Une professionnelle ne pouvait pas parler de Dieu car cela n’est pas professionnel! Alors généralement je n’en parlais pas, sauf quand les clients l’abordaient. Mais tout comme moi, la plupart des gens n’utilisaient plus le mot Dieu, ni Jésus-Christ de Nazareth, mais des mots comme L’univers.

Ensuite, je connus d’autres formes du Nouvel âge qui parlaient d’un Jésus. Cela a ramené Jésus dans mon quotidien! Je ne savais pas à l’époque que c’était des faux Jésus, mais heureusement, cela à eu l’effet de me réconcilier avec ce nom et de me ramener vers le vrai Jésus de Nazareth. Un grand nombre de personnes disaient canaliser Jésus. Des livres comme « un cours en miracle » sont décrits comme étant des canalisations de « Jésus ».  Aussi, toutes sortes d’approches Nouvel âge dépeignent Jésus comme un maître ascensionné.

Je fus effectivement en contact avec plusieurs enseignements du Nouvel âge, qui décrivaient un Jésus-homme, qui devint un maître spirituel. Un Jésus qui aurait été s’instruire en Égypte, en Inde et au tibet, entre autre. Je ne réalisais pas à ce moment que ce Jésus « nouvellageux » n’était pas le vrai Jésus. Mais, le point positif à cela, c’est que ce faux Jésus m’a graduellement réconcilié et ramené vers le seul et unique Jésus-Christ de Nazareth. Selon eux, Jésus, pour devenir un maitre spirituel fut allé étudier en orient. Cela implique que le faux-Jésus du Nouvel âge n’était pas fils de Dieu, n’était pas Dieu et n’était pas le Christ. Cela implique qu’il ne manifestait pas le Dieu Vivant, mais que c’est simplement un homme qui a parcouru l’Orient et qu’avec les enseignements, il a connu là l’illumination, comme Bouddha. Cela implique qu’il aurait reçu des enseignements et initiations en Égypte, au Tibet et en Inde et que donc, avec sa pratique du yoga et de la méditation, il est devenu un maître spirituel, un « dieu », comme n’importe qui peut devenir « dieu » en pratiquant le yoga et la méditation ou toutes sortes de techniques. C’est justement ce que le Nouvel âge nous enseigne: faire la méditation et le yoga, afin d’activer un circuit énergétique en nous, afin que l’énergie du serpent passe à travers nous librement, afin de devenir le dieu que nous sommes, car nous sommes dieu et tous sont dieux, dieu est partout, en tout, etc. Attendez là, j’ai jamais lu cela dans la Bible! D’où ça sort? Bien oui, le Nouvel âge explique que les voyages initiatiques de Jésus ne sont pas écrits dans la Bible, mais que les initiés du Nouvel âge nous révèlent ces informations cachées en primeurs! Les écoles des mystères, la kabbale, le Nouvel âge, peu importe comment on les nomme, ont toutes la même source et sont fertiles d’une incroyable multitude d’écrits allant de la pure imagination romanesque au satanisme. C’est étrange quand j’y pense: on a de la misère à croire que ce qui est dans la Bible est vrai (on a pourtant plusieurs sources distinctes qui se confirment les unes les autres), mais si n’importe qui, dans un bouquin Nouvel âge, nous dit que Jésus faisait du yoga et que c’est ce qui l’a conduit à l’illumination, on prends cela comme une vérité, sans aucune analyse, en mettant son sens critique à la poubelle??? C’est pas logique! Il semble qu’il y ait vraiment un virus dans notre esprit qui nous pousse à mettre aux poubelles les vérités les plus évidentes et salutaires pour nous et à adopter aveuglément, d’une façon rigide telle un dogme, tout ce qui nous éloigne de nous-même et de la paix de Dieu. 

Toutes ces histoires sur Jésus ne sont que pur blasphème évidemment! Mais perdue dans le Nouvel âge comme bien des gens, et étant tellement rébarbative à Jésus et Dieu, cela faisait un certain sens dans mon esprit! Bien oui, j’ai été solidement prise dans ce piège du Nouvel âge, et par la Grâce de Dieu et du vrai, l’Unique Jésus-Christ de Nazareth, mes yeux se sont ouverts, et je fus sortie de ce piège! Fini la déception monumentale du Nouvel âge! C’est incroyable comment le Nouvel âge nous pousse, nous séduit, nous manipule subtilement, sournoisement, mais puissamment, à accepter ces doctrines absurdes, ces mensonges… 

Ainsi, tombée dans ce piège, je continuais de voir Jésus de plus en plus dans tout le Nouvel âge: dans les écrits, dans les sectes, dans les channelings, les méditations, les traitements d’énergie, etc. Toutes sortes de gens canalisent un supposé Jésus ce que je trouvais impossible et étrange. Heureusement un passage de la Bible dont je me souvenais, revenait sans cesse dans mon esprit: « Beaucoup de loup revêtiront une peau de mouton et tenteront de vous séduire » (Matthieu 7:15, ici paraphrasé par moi-même). Alors je tentais d’avoir le meilleur discernement possible. Heureusement, je discernais et refusais beaucoup de faux prophètes et de faux enseignements avec cette phrase. Car je savais clairement que beaucoup d’être sombres sont maîtres dans l’art de la manipulation et du mensonge. J’avais clairement appris que des anges déchus sont maîtres dans l’art de se faire passer pour des anges de lumières car ils sont des champions de l’illusion et des experts du mensonge. 

Une étape importante dans l’approfondissement de ma spiritualité arriva lorsque j’ai découvert le livre :  « Un cours en miracle ». Je voyais souvent ce livre cité dans les livres « Nouvel âge ». Lorsque je suis tombée sur ce livre, je l’ai étudié en profondeur et pratiqué pendant des années. Ils disent que c’est une femme qui à canalisé « Jésus », qui lui a dicté ce livre, une genre de nouvelle bible. Au début, je ne me suis pas méfiée, car cela me faisait du bien de recommencer à vraiment croire en Jésus! J’imaginais que c’était une deuxième bible, plus concrète, un manuel d’étude pour les choisis par Dieu! Mais j’ai fini par percevoir que certains enseignements n’avaient pas de sens et allait très subtilement contre les enseignements de l’unique Jésus-Christ de Nazareth. Premièrement que le mal n’existe pas. Deuxièmement que tout est Dieu, que nous sommes Dieu. Puis j’ai découvert des vidéos sur youtube sur l’étude du Cours en miracle. J’ai remarqué qu’à chaque fois que j’écoutais ces vidéos, un nuage noir commençait immédiatement à m’oppresser. Ensuite, j’ai découvert à quel point la femme qui avait canalisé ce livre avait un personnalité exécrable. Ceux qui l’ont connu personnellement révélaient à quel point elle avait mauvais caractère. En sachant cela, j’ai perçu un signal d’alarme en moi. On ne peut pas être parfait, je l’accorde, sauf que si on canalise le vrai Jésus, il nous remplirait d’une si grande paix, que c’est impossible que le canal ait et conserve un si mauvais caractère: il y aurait amélioration graduelle! Heureusement, Dieu m’a réveillée de ce rêve, et m’a donné le discernement de voir les mensonges et l’esprit antéchrist bien subtilement caché qui sous-tend le livre un cours en miracle. Par ses beaux atours, ce livre avait endormi mes gardes jusqu’à ce que Dieu sonne l’alarme!

Ce livre, comme bien d’autres livres du Nouvel âge, révèle des vérités excellentes et indéniables comme aimer son prochain, mais au travers, il infiltre notre esprit de mensonges terribles. Et cela, jumelé à tout les « Jésus » que les gens clamaient haut et fort, m’a aidé à voir plus clair! Je trouvais effectivement que beaucoup d’individus et d’approches tentaient de nous séduire à suivre un Jésus fait sur mesure pour nous. Il y a le Jésus surfeur et séduisant. Il y a le Jésus qui fume de la marijuana et qui est vraiment« peace ». Il y a le Jésus rigide, il y a le Jésus yogi ami de Bouddha, etc… Ah oui! J’oubliais: il y a aussi le Jésus extra-terrestre qui dit que son autre nom est « Sananda ».

Voici, en résumé, quelques éléments qui m’ont poussés à me lancer aveuglément dans le piège du Nouvel âge.

#1 Refus de l’endoctrinement religieux.

Évidemment, moi qui refusait l’endoctrinement des religions et des sectes, le Nouvel âge faisait du sens parce qu’il me permettait de choisir dans tout ses enseignements ce qui faisait du sens pour moi. Je ne me rendais pas compte que le Nouvel âge était une religion one-size-fit-all! Oui, car c’est un genre de buffet dans lequel nous pouvons choisir tout ce qui fait notre affaire et rejeter le reste. Les éléments composant cette religion sont dynamique: nous pouvons changer  les aspects au fil du temps, au fil des apprentissages, au fil des modes, etc. Je ne comprenais pas que tout les éléments hétéroclites qui composent ce qui semble être différentes approches du Nouvel âge, proviennent en fait de la même source, et nous conduisent tous à la même destination: vénérer un ange de lumière que l’on nomme affectueusement Lucifer (J’expliquerai cela dans un futur blogue, mais en résumé, les fondatrices officielles du Nouvel âge sont les occultistes Helena Blavatsky et Alice Bailey qui vénèrent Lucifer. Helena le nommait clairement, Alice non. Mais qu’elles le clament ou non, toutes leur pratiques mènent à Lucifer). 

Dans ce refus de l’endoctrinement religieux, beaucoup se lancent donc dans le piège du Nouvel âge. Cette religion est très pratique, et plaît à un grand nombre car elle est malléable, « one-size-fit-all ». Cette religion du nouvel âge est une déception aveuglante et très hypocrite. C’est dur d’y voir clair! Pourtant, la Bible nous prévient clairement du danger: « Nous étions tous errants comme des brebis, Chacun suivait sa propre voie; Et l’Éternel a fait retomber sur lui l’iniquité de nous tous. » (Ésaïe 53:6). C’est justement pour cela que Jésus-Christ de Nazareth à souffert sur la croix, pour nous laver de nos péchés en général,  pour nous laver du péché d’avoir chacun suivi sa propre voie et pour s’être détournés de Dieu et donc tournés vers l’ennemi. 

#2 Refus, rébellion face au dieu vengeur du catholicisme.

Le Dieu vivant, Yahweh, sait comment ramener ses brebis perdues, il est puissamment incroyable! Il savait à quel point j’étais tellement contre l’image du dieu vengeur et méchant programmé dans mon esprit par le catholicisme! J’étais rebelle à ce dieu punitif avec raison, et même Dieu était d’accord que je me rebelle contre ce faux-dieu punitif. Avec discernement, j’avais refusé et rejeté l’endoctrinement du catholicisme, les sectes, sauf que j’avais mis tout à la poubelle: même Dieu, Jésus et la Bible! Elle m’avait rempli l’esprit d’interprétations fausses et mensongères de la Bible. Mais dans les faits la Bible et la religion catholique sont distinctes. La religion catholique m’avait complètement amenée à percevoir Dieu comme un méchant dieu vengeur et punitif. Cela est absolument contraire aux enseignements de la Bible, car dans toute la Bible, Dieu est un Dieu d’amour inconditionnel et incroyablement miséricordieux. Par ce détour dans le Nouvel âge, Dieu, Yahweh, m’a lentement mais sûrement, ramené à Lui! J’ai travaillé fort pour changer ma perception péjorative de ce « Dieu méchant catholique »! Mais Dieu a tellement transformé mon coeur et mon esprit, que j’ai réussi à ressentir de plus en plus que Dieu, Notre-Père Tout-Puissant était un Dieu d’amour vraiment inconditionnel! Graduellement, j’ai compris vraiment ce qu’Il a accompli en se faisait chair en Jésus-Christ de Nazareth afin de nous sauver. Je vous encourage à lire la Bible avec des yeux nouveaux et vous comprendrez bien des choses! Bien sûr, parfois, Dieu punit ses enfants rebels, qui commettent des insanités, des perversions et qui vénèrent le dieu du soleil en lui sacrifiant leurs enfants. C’est normal qu’il les punissent de cela! C’est abominable et satanique que de tuer son propre enfant pour le dieu du soleil!!! Et pensez-y bien, tout bon parent doit parfois faire de la discipline, surtout quand l’enfant produit un comportement inacceptable! Dieu, Yahweh, laisse aux humains le libre arbitre, mais lorsqu’ils commettent trop d’abominations sexuelles et de crimes comme sacrifier des innocents pour Baal, Moloch, dieu du soleil, c’est clairement INACCEPTABLE!

#3 Séduite par un dieu déclaré faussement amour, non-vengeur.

Je suis aussi tombée dans la doctrine décevante du Nouvel âge, car ils m’ont justement proposés une nouvelle conception d’un dieu non vengeur, que j’avais graduellement accepté en moi. Beaucoup de gens veulent la paix sur la terre, moi la première. Et on adhère à différents aspects du Nouvel âge en pensant qu’il amènera enfin la paix sur la terre. Une religion unique, pour tous. Fini les religions pour nous séparer comme par le passé. Fini les guerres religieuses qui ont tellement fait coulées de sang. Le Nouvel âge nous fait miroiter un mirage dans ce désert spirituel, dans nos mal-être! On imagine qu’il conduira à l’amour fraternel entre tous et à la paix sur la terre! Mais ce n’est qu’un mensonge, qu’une illusion. Heureux ceux qui sortiront du rêve, de l’illusion avant d’être trop profondément enfoncés dans ce labyrinthe de ronces. Heureux ceux qui prendront conscience de cette déception et qui s’éveilleront.

Une fin heureuse…

Heureusement, Dieu à « hijacké », détourné les enseignements du Nouvel âge pour me ramener à Lui. Que ce détour ait été nécessaire ou non, je ne sais pas. Je ne veux pas perdre mon temps à fabuler et imaginer d’autres scénarios de vie qui ne se sont pas produits. Mais une chose est sûre, puisque la doctrine décevante du Nouvel âge m’as permise d’ouvrir une porte à Dieu, à Jésus, à la prière, j’ai donné accès à Dieu Tout-puissant qui a utilisé cette porte pour me ramener sûrement à Lui!

Ainsi, depuis que je suis « Née de nouveau en Christ », je ne dit plus jamais juste « Jésus ». Car maintenant, je sais que le mot Jésus désigne toutes sorte de dieux, de faux Jésus, de démons et autres. Ainsi, je précise Jésus-Christ de Nazareth en tout temps, ou Yeshua qui est son nom en Hébreux. 

Lyne Larocque, M. Sc., Guide Sérénité-Vitalité pour les Guerriers de Dieu ! 

LyneLarocque.com Tous droits réservés.

Merci de partager avec ceux que vous aimez 🌈 🙏🏻

%d blogueurs aiment ce contenu :